L’état des maïs se dégrade, Grandes cultures



Le stade « humidité du grain à 50% » est en avance par rapport à l’an dernier : en moyenne sur toute la France, 17% des maïs grain ont atteint ce stade, contre 6% à la même période en 2019, selon le suivi de l’état des cultures de FranceAgriMer pour la semaine du 11 au 17 août.

Affectés par la chaleur et le déficit hydrique, et tandis que 79 départements sont désormais soumis à des restrictions d’eau, l’état des maïs se dégrade au fil des semaines.

En moyenne au niveau national, seuls 65% des maïs sont jugés « bons à très bons », contre 62% la semaine dernière. Les conditions de culture sont particulièrement mauvaises en Franche-Comté, avec seulement 35% des maïs jugés « bons à très bons » et 35% dans des conditions jugées « mauvaises à très mauvaises ».

Les maïs grain sont également jugés en mauvais état à 22% dans le Centre-Val de Loire et à près de 20% en Aquitaine et en Ile-de-France.

La situation apparait meilleure en Poitou-Charentes (79% de maïs en bon état), en Bretagne (75% en bon état), en Rhône-Alpes (74%), en Champagne Ardennes (72%) ou encore en Midi-Pyrénées (71%).



Source link